Les jeunes tournent la page de mai 68

Publié le par blog-on-en-parle

40 ans après, les jeunes se sentent-ils toujours concernés par les idéaux de mai 68 ? D’après le sondage publié ce matin dans le quotidien Metro, la réponse est non. L’enquête, réalisée par OpinionWay, affirme que les 18-25 ans ont bel et bien tourné la page de l’épisode révolutionnaire, dont ils n’ont souvent qu’une connaissance partielle. Pour 72% des sondés, mai 1968 était une révolte étudiante et les jeunes oublient souvent que le mouvement a été lancé par les grèves ouvrières.  

 

D’après ce sondage, il semble également que les étudiants soient aujourd’hui plus individualistes, et que leurs priorités soient différentes : le temps qui était consacré à la politique est maintenant réservé aux loisirs. De plus, de nouvelles angoisses sont venues remplacer les anciennes. Le chômage, le Sida, sapent la confiance des jeunes en l’avenir.  

 

Malgré tout, certaines valeurs véhiculées par mai 68 sont restées. Le slogan  « Faites l’amour, pas la guerre », par exemple, reste un grand classique chez les 18-25 ans. En fait, les étudiants sont « désidéologisés », mais ne sont pas dépolitisés pour autant. Internet, la mondialisation, l’ouverture des frontières : les jeunes s’intéressent au monde qui les entoure, aux questions internationales, mais ne contestent plus l’autorité autant qu’en 1968.  

 

Il est donc difficile d’imaginer un « mai 2008 » pour célébrer les 40 ans du mouvement. Autre temps, autre mœurs.  

 

Retrouvez le sondage sur le site lci.fr en cliquant ici  

 

Crédit photo : Ibo / Sipa press 

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article