Claude François, 30 ans après

Publié le par blog-on-en-parle

Hier, nous avons consacré une heure d’émission au trentième anniversaire de la mort de Claude François et il va de soi que ça n’a rajeuni personne. Le Temps, malheureusement, ne suspend pas son vol, quoiqu’on puisse vraiment se le demander quand on voit le nombre de disques que Claude François a vendu après sa mort.

Selon Flèche Productions, 61 millions de disques de Claude François ont été vendus : 35 millions de son vivant, entre son premier succès ("Belles, belles, belles") en 1962 et sa mort, et 26 millions depuis.

 

De même source, il s'écoulerait chaque année entre 180.000 et 200.000 albums de Claude François et de 80 à 100.000 DVD. Les revenus annuels générés par son oeuvre sont compris entre 8 et 10 millions d'euros.

 

Bref, le nom de Claude François continue à faire vendre. Sa légende aurait-elle été la même s’il ne s’était pas tragiquement électrocuté un matin de mars 1978 ? Personne ne peut le dire mais la postérité parle d’elle-même, non ?

 

 

Crédits photos Ibo/Sipa Press

Au cas où vous n’auriez pas eu le temps de prendre les références des livres présentés hier, les voilà :

 

  Sylvie Mathurin
« Un amour absolu : témoignage » - Oh ! Editions – 18,90 euros
Habilleuse puis fan de Claude François pendant 4 ans

Fabien Lecoeuvre
« Claude François, le livre » - Michel Lafon – 22 euros
La vie et la carrière de C. François retracées à partir de témoignages d'amis et de proches et des documents tirés des archives familiales.

 Claude et Marc François
« Claude François, collection privée » - Éd. Marque pages – 44 euros
Photos rares et documents inédits composant la collection privée des fils du chanteur exposent sa vie intime. Autour de trente objets et de trente histoires, ceux-ci donnent à voir la réalité de l'artiste...

Publié dans blogonenparle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article