Bernadette Chirac lance la 19e Opération Pièces Jaunes

Publié le par blog-on-en-parle

 

 L'ex 1e Dame de France, Bernadette Chirac nous a fait l'honneur de venir sur le plateau d'On en Parle la semaine dernière. Le 9 Janvier elle lancait avec David Douillet et Lorie, respectivement parrain et marraine de l'association, la 19e Opération Pièces Jaunes.

Depuis 1989, c'est 32 Maisons des parents, 618 chambres mère-enfant qui ont été aménagées pour permettre aux parents de rester auprès de leur enfant hospitalisé, 270 espaces de jeux créés pour les services pédiatriques, 358 salles d’accueil décorées et plus de 1 000 pompes anti-douleur attribuées.

Nos pièces jaunes nous encombrent dans nos portefeuilles, laissez-les dans les nombreuses tirelires que vous trouverez dans tous les bureaux de poste !

Crédit photos: Ibo/Sipa Press

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article

GOASDOUE JACQUES 03/02/2008 21:20

Je suis content qu'une fois de plus l'opération pièces jaunes est bien fonctionnée. Pourtant, je voudrais que l'on m'enlève d'un doute, lors de la contruction des installations promises par l'association ( maisons pour l'accueil des malades et de leurs parents etc.. etc..) est ce que l'état à au moins l'honneté de renoncer à encaisser la T.V.A sur le montant des matériaux mis en oeuvrepour ces réalisations . Je n'ose croire que 19,6% des sommes serviraient à enrichir l'état, alors que les fonds donnés servent à combler les carences de celui-ci dans ce domaine.

Suzanne Goyat 23/01/2008 22:55


Tout d'abord bravo à vous Valérie Expert pour votre présence
sur LCI.
J'habite en Guadeloupe et LCI est pour moi le lien primordiale
à l'information.

J'ai regardé avec plaisir votre rencontre avec Mme Chirac qui est de plus en plus épanouit. Je voudrais m'associer à tous ceux qui la complimentent, car elle le mérite ; c'est un exemple.

J'aime les personnes comme elle qui, portées par leurs convictions
profondes, avancent contre vent et marées, droite, solide ; et dieu sait que ce n'est pas facile. Et aujourd'hui, elle semble se révéler à tous.

A travers elle, j'exprime aussi mes voeux les plus sincères à son époux, pour une "retraite" très active, et également paisible, avec et surtout là reconnaissance morale et politique qu'il mérite.
Il semble déjà oublié et pourtant, après avoir tant consacré à
la France.

Voilà quelques mots, comme çà, juste pour dire et surtout ne pas
oublier :-)