BOIRE OU CONDUIRE

Publié le par blog-on-en-parle

Totale confusion, 

 

  Les restrictions concernant l'alcool au volant sont de plus en plus dures. Le magazine Auto Plus a révélé mardi dernier que le gouvernement voulait abaisser le taux légal d'alcool dans le sang au volant, à 0,2 g/l  contre 0,5 g/l actuellement. Autrement dit ce sera un verre et pas un de plus. La conduite sous l'emprise de l'alcool fait beaucoup de dégâts, mais face à ces discussions les viticulteurs grognent. La situation est extrêmement délicate, le vin constitue un patrimoine culturel pour beaucoup de Français, et diaboliser sa consommation est synonyme d'hypocrisie pour les professionnels. « On ne cherche pas à responsabiliser les consommateurs, il n'y a aucune pédagogie dans ce projet de loi. Autant mettre cette limite à 0g/l ». Pour en parler nous recevions Pierre-Olivier Savreux, rédacteur en chef adjoint Auto plus, et Alain Marty, président de Wine & Buisness Club.

« Le taux d'alcoolémie au volant toléré en France ne sera pas abaissé et restera à 0,5 gramme par litre de sang », a indiqué mercredi le secrétaire d'Etat chargé des Transports Dominique Bussereau. Malgré cette déclaration le débat est loin d'être clos, en effet à gauche François Hollande n'y est pas hostile et se dit favorable à une discussion plus en profondeur.

 

Merci et à bientôt.

 La rédaction.

Crédit photo : Ibo / Sipa Press

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article

M.C GRAN 29/06/2007 20:34

Ce n'est pas le taux d'alcoolémie qui doit être réduit, c'est le comportement des automobilistes.SURTOUT LES DISTANCES ENTRE LES VOITURES!!!