LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

Publié le par blog-on-en-parle

Bonjour à tous,

 

Faut-il filmer les Conseils de ministres? Doit-on mettre en place des jurys citoyens?

 

 

Pour répondre à ces questions, Valérie Expert recevra sur son plateau, lundi matin, Eric Woerth, député UMP de l'Oise et Jean-Louis Bianco, porte-parole de Ségolène Royal.

 

Ensemble ils aborderont le thème de la démocratie participative.

 

Réagissez dès maintenant sur notre forum et appelez lundi de 9 heures à 11 heures pour poser toutes vos questions à nos invités au 01 41 41 43 00

 

En deuxième partie de l'émission, nous reviendrons sur les propositions de Dominique de Villepin sur l'Université française avec Emmanuel Davidenkoff, auteur de "Les universités sont-elles solubles dans la mondialisation" publié chez Hachette.

Nous parlerons aussi de l'attribution des prix littéraires avec Eric Naulleau auteur de "La situation des esprits" publié aux éditions de La Martinière.

Et enfin nous parlerons de la baisse de la côte de popularité de Ségolène Royal avec Roland Cayrol, directeur général de l’institut de sondages CSA.

Laissez-nous dès maintenant tous vos messages et questions sur notre forum et appelez-nous lundi matin dès 9 heures pour réagir en direct dans l'émission au 01 41 41 43 00.

Bon week-end à tous!

L'équipe de "On en parle"

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article

Evelyne75 01/11/2006 13:26

Un jury est entouré de spécialistes des textes de la LOI.
Sur quel critère des personnes morales peuvent-elles apportées leur suffrage, leur idéologie, prendre des décisions sans pour autant se référer aux textes de la LOI ?
Code civil, code du travail etc...
 Jury : Ensemble des citoyens susceptibles d'être jurés
           Commission d'examinateurs, d'experts
Mme Royal vous savez  tout cela, seulement votre démagogie de la chose populaire, oblige tous les médias à prendre vos idées de moulin à vent pour vendre UNIQUEMENT du papier, de faire votre propagande.
Alors vous les journalistes de la politique à quand des spécialistes mis en face de Mme Royal pour décliner, expliquer argumenter de ses idées ?
 

Gillou - Paris 30/10/2006 16:23

Cher Valérie Expert, un dernier petit commentaire.
Je suis encore abasourdi par les paroles du porte parole de Mme Segolene Royal qui oubli que : d'un "jury populaire" on est passé au "jury citoyen" pour devenir "démocratie participative" et après nous aurons quoi;  alors il me vient une idée :
Je vais me présenter aux prochaines élections cantonales, avec comme slogan :
Je ne sais rien faire et ne veut prendre aucunes responsabilités mais vos idées seront les miennes. Chouette non ????
Comme cela si il y a des erreurs, ou des fausses manoeuvres, ou de mauvaises direction ce ne sera pas ma faute puisque se ne seront pas mes idées.
On veut vraiement prendre les citoyens pour des imbéciles !!!
 

Gillou - Paris 30/10/2006 15:02

Bonjour Valérie Expert,
Je complète mon précedent commentaire et porter peut être une information à Monsieur Jean Louis Bianco sur le beoin d'avoir la température des citoyens entre deux éléctions.
Présidentielles = 2007
Elections pour les maires = 2008
Régionales = 2010
Si cela ne suffit pas, il n'a rien à faire dans la vie politique.
Il faut encore rajouter quelque chose, je rêve, si ce Monsieur n'est pas sûr de la politique qu'il veut mener pourquoi s'est t'il présenté ?
Se faire élire c'est prendre certaines résponsabilités et les assumer, il ne faudrait pas transformer les citoyens en GPS, car come ils ont tous un itinéraire on risque d'aller dans le mur.
Merci pour vos débats que vous menez avec beaucoup de doigté et d'impartialité.
 
 

Gillou - Paris 30/10/2006 14:35

Bonjour Valérie Expert,
J'ai trouvé un peu Monsieur Jean-Louis Bianco un peu embarrasé ce matin à votre émission. La démocratie participative exite déjà sur le plan local, chaque personne qui le souhaite peu assister aux conseils municipaux et s'investir dans la vie de sa communauté. Quand vous demandez aux citoyens de participer, il y a trois pelés et un tondu. Il va falloir aussi le tenir la main pour qu'ils assistes et comment les défrayer (il faut aussi le chiffrer), car si ce n'est que du bénévolat il n'y aura personne. Faisons déjà fonctionner déjà ce qui existe et quand chaque parti est venu au pouvoir ils ont fait en sorte que personne ne viennent mettre leur nez dans leur fonctionnement. Plus de transparence OUI, mais rajouter une encore une couche NON. On a déjà une chappe de plomb administrative !!! J'ai été membre d'un comité d'une Ligue sportive, il y avait 15 membres, il n'y en avait trois qui travaillaient, les autres venaient au réunion (4 par an) pour simplement déjeuner. C'était mortel. Désigner quelqu'un simplement pour qu'il vienne faire sa sieste et être défrayé pour dormir, cent fois NON.