HOMOSEXUALITE

Publié le par blog-on-en-parle

 

Bonjour à tous,

 

Demain nous parlerons de l'homosexualité avec le docteur Stéphane Clerget auteur de " Comment devient-on homo ou hétéro?" publié aux éditions JC Lattès.

 

L'invité de Valérie Expert répondra à toutes vos questions et témoignages de 9 heures à 10 heures.

 

Pour réagir appelez-nous au 01 41 41 43 00 ou laissez votre message sur notre forum "On en parle"

 

En deuxiéme partie de l'émission nous parlerons de la vente des vins de la cave de la mairie de Paris ; politique en revenant sur le débat PS diffusé ce soir sur LCI et enfin nous parlerons foot  avec une question : Lyon déjà champion de ligue 1?

 

Réagissez en direct en nous appelant au 01 41 41 43 00 ou sur notre forum sur le site lci.fr

 

 

L'équipe de "On en parle"

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article

Crumière 26/10/2006 10:58

L'orientation sexuelle n'est pas seulement l'affaire d'un seul et unique parametre.De nombreux hommes et femmes qui se catalogues hétérosexuels ont deja eut une aventure homosexuelle.De meme, nombreux sont ceux qui ont deja eut un phantasme du meme type.Avant de stygmatiser completement l'orientation sexuelle en tentant de lui donner une seule source, laissez moi vous expliquer mon point de vue.Les etres humains ont cela de complexe qu'ils ont une psychée et qu'ils sont capables de mentaliser differents processus afin d'apporter une reponse a une question comportementale.Outre la volontée, les différents aspects de l'esprit, il existe aussi les facteurs basiques de notre nature, nos cinq sens, qui oeuvrent afin de nous guider sur telle ou telle voie. Le simple plaisir d'etre avec un corps similaire au sien (texture, odeur...) est aussi un facteur de l'homosexualitéIl ne faut pas perdre de vue, que l'Homme est et reste, un animal complexe et que tous les dissécateurs d'esprits ne pourront jamais explorer l'esprit comme on contemple un joyaux aux multiples facettes.

ABOUGIT RENE 26/10/2006 10:41

Seuls les hommes politiques corruptibles et autoritaires ont à craindre le peuple.