Poulet « javel » : des risques pour la santé ?

Publié le par Valérie Expert

Le poulet « à la javel » bientôt autorisé en France ? La Commission européenne examine ces jours ci la possibilité d’autoriser l’importation de volailles américaines, préalablement trempées dans un bain de chlore afin de réduire les risques pathogènes liés à la consommation. Ce procédé est principalement utilisé par les U.S.A. lors des exportations.

Mais la Commission  compte bien examiner le projet avant sa mise en place, et mettre des conditions.  La balance penche de toute façon vers les anti-javels : sur 27 commissaires, 21 sont contre le poulet au chlore. Le Ministre de l’agriculture, Michel Barnier, a en tout cas clairement montré ce qu’il pensait de la chose : « Etats-Unis peuvent faire ce qu'ils veulent chez eux mais les consommateurs européens ont d'autres exigences», a-t-il déclaré.

 D’ailleurs, même au cas ou la proposition passe, les conditions de mise en vente seront exigeantes. Tout d’abord, il n y aura qu’un seul produit associé au poulets, au lieu de 4 disponibles, afin d’éviter les risques sanitaires. Les poulets traités avec du chlore ou autre seront rincés à l’eau potable, et une étiquette indiquera leur provenance et le produit utilisé. Enfin, si le poulet « javel » est autorisé, des tests scientifiques seront réalisés pour déterminer les effets.

Quels sont exactement les risques sanitaires? Pour l’instant, il n y en a aucun. Mais les produits utilisés pour traiter le poulet pourraient être dangereux, à long terme, sur la santé. Ils pourraient accroître la tolérance bactérienne et renforcer la résistance aux antibiotiques thérapeutiques et autres agents microbiens chez les consommateurs.

Le poulet « javel » a de toute façons peu de chance de pouvoir entrer en Europe un jour. En effet, ce procédé ne sera probablement pas voté, puisque très peu de ministres de l’agriculture sont favorables à cette proposition.

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article

SEDAT 09/06/2008 12:51

Pour quand,la poule aux oeufs d'ors...! lol
Reynaldo.