Infidélité, les femmes aussi…

Publié le par Valérie Expert

Comment doit-on vraiment considérer l’infidélité, un véritable manque d’amour, un dérapage passager, un nouveau départ pour le couple et donc un bon moyen de rebondir ?… L’infidélité est au cœur des tendances actuelles. Valérie Expert a raviver le débat dans son émission ; Willy Pasini, Psychiatre, sexologue et psychothérapeute   était son invité sur le plateau d’ « On en parle » …

 

Mais qu’a-t-il bien pu se passer pour que l’infidélité à l’heure actuelle suscite autant d’intérêt ? Une chose déjà, et pas des moindres, c’est le discours des femmes à ce sujet : d’une part elles acceptent plus l’infidélité, en effet 42 % d’entre elles la considèrent comme normale venant des hommes ;  mais d’autre part elles avouent de plus en plus nombreuses, être elles même infidèles, et néanmoins aimer leur époux toujours comme au premier jour … Ce qui est certain, c’est que l’infidélité apparaît le plus souvent comme la crise majeure dans un couple. Et les mentalités d’aujourd’hui, « partisanes de l’amour infidèle », et  bien loin de celles d’il y a quelques décennies, considèrent qu’il faut arriver  à voir dans ce bouleversement une chance pour essayer de mieux se comprendre et d'avancer.

 

Le plus souvent l’infidélité commence à s’installer quand les années de vie commune, et le « par cœur de l’autre », ont fini par prendre le dessus, besoin de renouveau, besoin de séduire et de piment… L’infidélité serait alors tout simplement la conséquence d’un difficile compromis entre l’harmonie du couple, et l’épanouissement personnel… et donc, un moyen de savourer de nouvelles expériences sans pour autant ne plus avoir de respect, et de gestes tendres envers son conjoint.

C’est en effet, ce qu’estime une grande partie des français, mais pas seulement, puisque la tendance aux amours infidèles semble être en fait, un phénomène de mode européen selon M. Willy Pasini … Désormais, il est donc possible, et presque banal, d’allier relation de couple stable  et polygamie clandestine, afin de pallier à la routine, sans avoir de scrupules ! Pour réagir à votre tour sur ce thème, rendez-vous sur le  forum d' "On en parle"

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article