Tour de France 2008 : L’intérêt sportif dénaturé par le dopage ?

Publié le par Valérie Expert

Pas facile de trouver tous les tricheurs... Les affaires de dopage à répétition participent à dénaturer l'intérêt sportif. L'absence de champions semble poser problème. On constate une baisse de près de 15 % du nombre de personnes qui suivent le Tour en deux ans. Et les plus fidèles sont les plus anciens, le public est vieillissant ... Valérie Expert a reçu hier Pierre Ballester Journaliste de sport, et Auteur de « Tempêtes sur le Tour » - Editions du Rocher

               

En effet l'engouement du public est particulièrement surveillé. Et selon les propos de Bruno Lalande, le directeur du cabinet d'études TNS Sport il y aurait effectivement une légère érosion des audiences en France. On est passé de 4 millions de téléspectateurs en 2000, à 3,6 millions en 2006 et à 3,5 millions en 2007. Malgré cela  le Tour de France reste le troisième événement sportif le plus médiatisé au monde, et par rapport à l'investissement,    
le cyclisme demeure très     compétitif.       

Bon point pour le cyclisme : un certain nombre de coureurs membres d’associations anti-dopage, pensent être sur la bonne voie en matière de lutte contre le dopage. Et de nombreuses équipes  aujourd’hui font la même chose, en se mobilisant pour cette même lutte estimant qu’il n’y a pas de meilleure solution pour lutter contre la triche. L'heure est désormais à la réflexion pour montrer au public que la lutte pour un sport propre est ouverte…

Nous attendons vos commentaires sur le forum de l’émission.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

 

Publié dans blogonenparle

Commenter cet article