Immobilier : acheter ou attendre ?

Publié le par Valérie Expert

La baisse des prix de l'immobilier se confirme. Même Paris n'est plus épargné. Les taux d'intérêts ont baissé eux-aussi. Alors, est-ce le moment d'acheter ? Va t-on assister à une véritable crise immobière ? Les banques vont elles de nouveau prêter plus facilement ? Des professionnels de l'immobilier nous dresseront un état du marché et de son avenir.

5 jours après son accouchement, Rachida Dati est de retour au conseil des ministres. Est-elle obligée de revenir si vite ? Laisser son nourrisson à 5 jours, n'est-ce pas un peu tôt ? Certains d'entre vous se demandent si finalement, le congé maternité est utile... Des professionnels de la santé nous donneront leur point de vue sur ce sujet.

Nous attendons vos réactions.

Crédit : Ibo/Sipa

Commenter cet article

meylan 25/02/2009 09:16

notre manière de communiquer actuellement prouve
l'inutilité du guide rouge, sauf peut-etre pour les nostalgiques de la nationale 7
Jean-baptiste

Bea 19/01/2009 21:47

Il faut attendre avant d'acheter: pourquoi se ruiner alors que ces imbéciles de vendeurs refusent catégoriquement de baisser leur prix car ils veulent toujours faire du benef! Un bras d'honneur à ces spéculateurs, particuliers et agences dans le même sac!

C'est une honte de tels prix! Les ventes ont chuté de 40% pour le prix ne chute pas de 40%? Pourquoi les vendeurs essaient de se foutre de notre tronche et de ne pas respecter la loi de l'offre et de la demande ????

Ca me fait rire cette émission sur M6: avant il y avait des émissions pour aider les gens à bien choisir leur nouvelle maison. Maintenant ce sont des émissions pour les aider à vendre! :))

Un conseil: si vous voulez achetez, marchander à fond: commencé par diviser par deux le prix exhorbitant et honteux que l'on vous propose! Ca les calmera: de qui se moque t-on avec ces prix! Ah je me marre quand je vois les agences fermer les unes après les autres! C'est bien fait pour leur tronche!

fornieles roger 12/01/2009 14:56

Je suis favorable à la présentation d'images dissuassives sur les paquets de tabac .La liberté invoquée par les fumeurs est en rélité la permission d'enfumer d'enfumer les autres .C'est défendre la sécurité sociale que de tenter de limiter la consommation du tabac qui est génératrice de graves maladies très coûteuses en prises en charge médicales.

christian 12/01/2009 11:14

Et la liberté qu'en fait-on. Dans le temps, nos mères accouchaient à domicile et retravaillaient presque immédiatement au champs sans pour autant que cela pose problème. Chacun fait ce qu'il veut et si cette dame souhaite reprendre son poste rapidement, c'est son droit. Elle doit certainement avoir les moyens et le personnel (de l'état) pour assurer la garde de son petit. Laisser la en paix, qui sa gène!

bochot 12/01/2009 10:32

Chaque femme est libre de son corps et de gérer sa vie comme elle l'entend, ministre ou pas.