Bien manger à petit prix

Publié le par Valérie Expert

Manger en famille pour moins de 9 euros par jour ? C'est possible selon Jean-Pierre Coffe. A l'occasion de la sortie de son dernier livre (éditions Plon), il viendra nous donner des recettes simples et économiques pour manger sainement. Et qu'on ne lui dise pas que nous n'avons pas le temps de cuisiner !!!

Nous aurons le plaisir de recevoir Gilsèle Halimi qui viendra nous présenter son dernier ouvrage : Ne vous résignez pas !

Nous attendons vos questions et réactions, au 01.41.41.43.00


Crédit : Ibo/Sipa

Commenter cet article

Véro (DietiMiam) 26/01/2009 08:22

Bravo à Jean pierre Coffe, qui est une sorte de porte parole pour notre association.

Oui, on peut se nourrir sainement et pas cher. mais pour cela, il ne faut pas avoir peur de changer un peu nos habitudes et acheter le plus possibles les produits aux fermiers directement, puis les cuisiner un peu..

C'est peu de choses pour sauver l'avenir de nos enfants.. et passer à côté de la hausse des prix !

Merci !

righetti pascale 22/01/2009 18:13

Suite à l'émission "bébécadum", je voudrais avoir les coordonnées de cette association afin de proposer ma candidature pour être "famille d'acceuil" d'un Bébé qui doit se faire opérer.Merci d'avance.P Righetti.

Valérie Expert 23/01/2009 11:31


Bonjour,
Vous trouverez tous les renseignements sur le site www.mecenat-cardiaque.org


Madame DESMARETS 22/01/2009 13:33

Concernant mme HALIMI, qui prétend que son père avait honte de la naissance de sa fille ; je ne doute pas de sa bonne foi, mais c'est propre à sa famille, pas aux Juifs de Tunisie - en effet, ceux-ci sont les seuls à ma connaissance chez les Juifs à présenter la fille à la synagogue lors d'une cérémonie religieuse, un jour de shabbat. On lève la fille dans les bras du père, après une bénédiction religieuse.
Une autre coutume aussi, "la fête des fille",
"LA FETE DES FILLES - ROCH HODECHE EL BNAT

Le sixieme soir de Hannouka qui coincide avec le premier jour (Roch Hodeche) du mois de Tevet est également pour les Juifs Tunisiens le moment de celebrer "la fête des filles" ou Roch Hodeche El Bnat. D'origine assez floue, cette coutume est probablement une célébration des femmes de la Bible, Esther et Judith qui s'étaient distinguées durant ce mois. "

Merci si vous pouvez corriger les allégations de Mme Halimi, qui sont je pense des habitudes familiales, ce qu'elle ne précise jamais.