Les syndics épinglés

Publié le par Valérie Expert

C'est une étude à paraitre dans le magazine 60 millions de consommateurs. Les syndics de copropriété ne seraient pas conformes aux recommandations du Conseil National de la Consommation. Trops de contrats opaques, des honoraires qui augmentent, des doubles facturations... Pour en parler avec nous demain, Marie-Jeanne Husset, directrice de la rédaction de 60 millions de consommateurs et Serge Ivars, président de l'Union des Syndicats Immobiliers. Et vous, êtes-vous satisfait de votre syndic de copropriété ? Nous attendons vos réactions au 41.41.43.00.

Dans la deuxième heure d'On en parle, nous recevrons Claude Chabrol et Bertrand Tavernier à l'occasion du festival du film policier qui se tiendra à Beaune du 1er au 5 avril.

Commenter cet article

Saboya Marina 26/03/2009 10:54

Bonjour,
Mes parents ont vendu leur appartement dans le 11ème à Paris en 2003. Lors d'une assemblée précédente des travaux importants avaient été votés. La quote part, très largement surestimée, de ces travaux a donc été retenue sur les comptes de mes parents, puisque votés avant la vente. Depuis, les travaux sont bloqués pour des raisons que nous ignorons. L'argent (1400€) est toujours bloqué. Le syndivc ne répind mm plus à nos courrier. Est-ce légal et combien de temps cela peut durer?

Bouchu 26/03/2009 10:41

L'association de consommateurs présente en votre
studio jette l'opprobe sur toute une profession
après une enquète basée sur la réception de
230 contrats de syndic...lamentable

vauvrecy alain 26/03/2009 10:40

Madame je fais parti de 3 syndicats de copropriete. pour de multiple raisons les syndics ne font qu'un devis pour les travaux
aussitot que l'on manifeste birazement le montant diminue de 30 a40%.
en plus ces traveaux sont majorée par une surfacturation honoraires du syndic + honoraires architecte et quand un probleme ce pose sur les travaux c'est de la faute de personne

christian maréchal 26/03/2009 10:32

"un gros banquier juif" a dit le réprésentant des syndics. Propos raciste: cela n'est pas à l'honneur d'une profession qui se dit respectable

christian maréchal

huilizen 26/03/2009 09:59

nous sommes avec mes colocataires de l immeuble en "guerre" contre foncia facturation d 'elagages d arbres incombant au proprietaire,facturation d envoi de quittance(article 4p de la loi du 6 juillet 1989)ainsi que le fait que sur les six appartements le mien n a pas ete isolé de ce fait le taux d'humidite est de 100% dans la salle de bains reponse de foncia nous attendons que vous partiez.De plus degats des eaux recurant dans la salle de bain(nous sommes dans cet appartement depuis 7 ans).on voit comment il se paye un bateau de course...