Pour les jardins d'éveil ?

Publié le par Valérie Expert

Mercredi 13 mai, Alain Bentolila était sur le plateau de "On en parle". Ce professeur de linguistique à Paris V est venu débattre de l'utilité des jardins d'éveils. Il est signataire de trois rapports très remarqués sur l'enseignement de la grammaire, l'enseignement du vocabulaire et plus récemment l'enseignement en maternelle. Il est aussi l'auteur de " Quelle école maternelle pour nos enfants"(ed.Odile Jacob)

Que pensez-vous des jardins d'éveils? sont-ils utiles pour les enfants?

vous pouvez réagir sur ce blog ou au standard de l'émission



IBO/SIPA

Commenter cet article

Dr ivana FULLI 15/05/2009 11:11

Il serait temps que M le professeur de linguistique, responsable du désastre de l'enseignement de la linguistique remplaçant celui de la grammaire dans les collèges, se consacre à sa discipline et ne se permette plus d'affirmer comme des vérités ses convictions "ascientifiques" en matière d'école maternelle. Je suis psychiatre et spécialisée de facto en éducation après plus de 10 ans de bénévolat en faveur d'enfants précoces (ou pas tant que cela ) et de leurs mères en difficultés avec le système scolaire français et en mesure d'affirmer que ce professeur de linguistique n'a aucune preuve scientifique de ce qu'il avance: le président du Brésil a appris à lire à l'âge de 13 ans et notre cerveau est beaucoup plus adaptable et beaucoup plus longtemps que ce qui était admis auparavant par erreur scientifique. Non, tout ne se joue pas avant 6 ans ou à 2 ans du point de vue des apprentissages et l'apprentissage social (ne pas se taper dessus impunément en récréation) conditionne beaucoup l'apprentissage scolaire et la réussite ultérieurs.

Il faut supprimer les machines à café autour desquelles s'agglutinent les instits pendant les récrés en maternelle et au primaire et faire des jardins d'éveil avec un cahier des charges digne de l'Ecole alsacienne en se qui concerne la disponibilité des éducateurs pour se qui concerne la sécurité afin que des petits de 2 ans ne subissent pas la violence de grands de 5 ans et demi pendant les récrés et il faut du personnel qui assure les jeux en sécurité physique et morale sans leur bourrer le crâne d'une mission pompeuse et "linguistique". Que l'on sélectionne des gens courageux prêts à s'accroupir au niveau des bacs à sable en s'assurant seulement qu'ils ne sont pas taciturnes et parlent correctement leur langue maternelle qui pourrait d'ailleurs être l'anglais pour certains employés des jardins d'éveil. Pour la linguistique on verra qui cela les intéresse au moment de l'université. Il est consternant qu'en France, ceux qui ont démoli des jeunes avec des élucubrations pédagogiques les P MERIEUX et les linguistes qui ont voulu introduire leur discipline dès le collège continuent à nuire. Serait-ce juste parce que les éditeurs branchés et les journalistes les connaissent déjà et n'aiment pas se fatiguer? Personnellement, je ne serais pas du tout choquée que des mongoliens bien formés fassent partie des employés des jardins d'éveil parce que des enfant sde 2 à 3 ans ont besoin d'éducateurs dévoués et infatigables qui jouent avec eux et pas de théoriciens minables et prétentieux comme en produisent les MERIEUX et apparentés.