Enfants en danger

Publié le par Valérie Expert

Le corps de la la petite Marina, 8 ans, a été retrouvé vendredi dernier sous une dalle bétonnée d'un entrepôt de la banlieue du Mans. Ses parents, qui ont tenté de faire croire à une disparition ont été mis en examen pour homicide volontaire, séquestration et maltraitances, puis écroués. Le conseil général de la Sarthe a reconnu que le décès de la petite fille était un "échec" pour ses services sociaux même si "les professionnels ont fait correctement leur métier au regard de la procédure. Pouvait-on éviter d'en arriver là ? Faut-il revoir les procécures ? L'état peut-il être responsable ?
Nous accueillerons Martine Brousse, directrice de l'association "La voix de l'Enfant". Elle met l'Etat en cause, qui selon elle, fait preuve d'un manque de volonté.
L'occasion aussi de rappeler le numéro de Allo Enfance Maltraitée : 119 (numéro gratuit)

Nous recevrons également Véronique Vasseur, médecin-chef à la prison de la Santé pour son dernier ouvrage : "Le Panier de crabes" - Flammarion. Elle nous retrace son parcours politique, les campagnes, les scandales, les meetings, les petits arrangements, les désillusions...

Crédit : Ibo/Sipa

Commenter cet article

cros marie-daniele 17/09/2009 09:31

Je pense en effet qu'il y a une responsabilité collective dans cette affaire. Tout le monde savait mais tout le monde c'est tu, et l'enfant en est morte, c'est affreux. J'admire le courage des associations qui se lèvent pour défendre cet enfant.

christophe 16/09/2009 14:55

bonjour
je pense que l'état est coupable
dans notre département les services sociaux annoncent systématiquement leurs visites par la biais de rendez vous ce qui donne le temps aux personnes incriminées de se préparer et éventuellement d'effacer toutes traces de délit