Don d'organe, don de soi

Publié le par Valérie Expert

Question de vie ou de mort, le don d'organe reste trop souvent un sujet tabou. Si 77 % des Français se disent prêts à donner leurs organes, pourquoi tant de malades sont en liste d'attente ? 30 % des prélèvements sont refusés par la famille du défunt. Il reste des progrès à faire pour sauver des vies.
Nous recevrons sur le plateau d'On en Parle Stéphane Calmeyn rédacteur en chef de Sélection Reader's Digest qui consacre son numéro d'octobre au don d'organe, et Marie Berry, fondatrice et présidente de l'association Don de Vie... Don de Soi.

Pierre Bellemare viendra nous présenter son Almanach 2010-2011. Un recueil d'histoires drôles et insolites qui vient de paraître chez Albin Michel.

Enfin, comme tous les jeudis, vous retrouverez Les coups de coeur des libraires.


Crédit : Ibo/Sipa
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeannine Pfister 15/10/2009 11:00


Bonjour,
Concernant le don d'organes, j'ai peur d'une chose :
je suis dans mon lit, très malade, encore un peu consciente, et je suis témoin d'un remue-ménage près de moi avec des gens qui s'apprêtent à "prélever" avec tout un arsenal près de mon lit, et moi
qui ne puis exprimer mes angoisses, celle de mourir et celle d'être prélevée...
Vous me direz que cela ne pas être le cas, mais qu'en sera-t-il dans dix ou vingt ans ?
les besoins allant croissant ?
Salutations.
J.P.


Bianchi 14/10/2009 18:24


lorsque l'on sait comment notre corps fini,il vaut mieux faire don de ses organes quand c'est possible!


COUBLE 14/10/2009 17:17


Trés facile de donner ses organes en cliquant sur un ordinateur
Du moins c'est plus facile que de demander sa carte de donneur et de la porter
en permanence sur soi.
Perso,l'idée que l'on pourrait préléver sur moi le coeur,le foie....
me donne des frissons,pire avoir une carte et la voir tout les jours
mais ca deviendrait un supplice.
Fred