Le vin à la télé ?

Publié le par On en parle: Valérie Expert

Edonys, la chaîne TV vin récemment recalée par le CSA, sera l’invitée de Valérie Expert ce mercredi 28 avril à 10h dans l’émission « On en parle » sur LCI. Jean-Michel Peyronnet, en charge du projet éditorial d’Edonys, débattra en direct avec Françoise Laborde du CSA, qui a étudié les deux projets de chaîne TV vin : celui d’Edonys qui a été refusé et celui de la société Maya qui porte le projet Deovino, qui, lui, a été validé. Le refus du CSA n’a en rien entamé les intentions d’Edonys qui prévoit d’émettre à partir du Luxembourg.

La chaîne de Télé Edonys, chaîne thématique consacrée au vin vient d'obtenir un refus d'émettre de la part du CSA. Jean-Michel Peyronnet, chargé du projet éditorial d'Edonys, prévoit d'émettre à partir du Luxembourg. Il débattra en plateau avec Françoise Laborde, membre du CSA, ainsi que le professeur Gérard Dubois, porte-parole de l'Alliance Prévention Alcool et Thierry Desseauve, fondateur de la revue Tast.

 

Pensez-vous que la télévision puisse inciter à boire ? Aimeriez-vous recevoir ce type de chaine ? Doit-on changer la loi sur la publicité sur l'alcool ?

 

 

mars-avril-2010 0029

Crédit : Ibo/Sipa

Commenter cet article

Fabrice Delorme 02/05/2010 18:13


le vin n'est pas un alcool comme les autres et il ne mérite pas ce traitement de pestiféré.
Il faut être mesuré en tout et ce n'est pas parce que les automobiles tuent sur les routes , qu'elles sont interdites d'antenne.
Les membres des clubs oenophiles sont ils plus concernés par l'alcoolisme que le reste de la population ?
Non , c'est même l'inverse qui se produit.
Regardez les régions où il y a le moins d'alcoolisme, ce sont les régions productrices de vin.
Apprendre le vin, c'est apprendre la distance, la retenue, c'est analyser , chercher à comprendre.
Tout l'inverse du schéma manichéiste et réducteur de certains ayatollahs de l'hygiénisme