Pour la fessée ?

Publié le par Valérie Expert

La député UMP, Edwige Antier va déposer une proposition de loi visant à interdire les châtiments corporels, dont la fessée. Selon la pédiatre, "plus on lève la main sur un enfant, plus il devient agressif". Les parents sont-ils trop sévères avec leurs enfants ? Pourraient-ils alors aller en prison ? La fessée pourrait-elle être considérée comme de la maltraitance ? Sur le plateau d'on en parle, nous recevrons Aldo Naouri, pédiatre qui répondra à Edwige Antier. Donnez-vous des fessées à vos enfants ? Pensez-vous que cette une bonne méthode d'éducation ? Nous attendons vos réactions sur ce blog.


crédit : Ibo/Sipa

Commenter cet article

Marie 01/01/2010 11:24


Alors que va t-il se passer ? Va t-on nous punir en cas de fessée ?
Et que fait-on de toutes les autres violences (verbales et celles qu'on ne voit pas) ?
Celles-ci restent toujours tolérées ?

Le fait de traiter son enfant en roi n'est-il pas tout autant néfaste ?


Vanessa 17/11/2009 13:35


on peut être stricte sans pour autant donner de fessée. Aucun de mes enfants n'en a reçu et je crois pouvoir dire qu'ils sont très bien élevés. C'est un abus de la part des parents que d'user de
leur force et supériorité physique que de lever la main sur ses enfants ou ses animaux domestiques d'ailleurs. L'autorité, elle est intrinsèque au métier de parent et la fessée un aveu de
faiblesse.
Merci


mattei claude-Robert 17/11/2009 12:49


En cette période de crise mondiale majeure et alors qu'un milliard d'individus meurent de faim n'y a-t-il d'autre préoccupation plus intelligente que l'opportunité de la fessée?Il y a vraiment des
fessées qui se perdent


françois michel 17/11/2009 12:06


je trouve scandaleux d evoquer le probleme du chatiment alors que certains enfants battent leur parent ,je n ai jamais battu mes cinq enfants ,mais certains enfants rois
le meritent ce depute n a surement d autre à rien faire