Se faire vacciner ou pas ?

Publié le par Valérie Expert

Jeudi 12 novembre a lieu le lancement de la campagne de vaccination contre la grippe A.  6 millions de personnes sont invitées à se rendre dans l'un des 1.080 centres. Sont concernés l'entourage des enfants de moins de 6 mois et les personnes souffrant de pathologies chroniques.

Jusqu'à présent, seuls 10 % des effectifs des professionnels hospitaliers se sont fait vacciner.

Nous recevrons sur le plateau d'On en Parle le professeur Jean-Philippe Derenne et le Docteur Marc Girard qui répondront à toutes vos questions.

Allez-vous vous faire vacciner ? pensez-vous que ce vaccin est nocif ? Avez-vous peur de cette grippe ?

Nous attendons vos appels au 01.41.41.43.00 et sur ce blog

Commenter cet article

sanchez 30/11/2009 15:05


Quand j'entend un médecin demander pourquoi les gens ont peur du vaccin et de quoi parle t-on, je lui dirais que l'on parle d'un mauvais souvenir où des adolescentes ont déclarée une sclérose en
plaque (pas prévue et pas immédiatement) suite à une vaccination contre l'hépatite!!


Annie BLANCHOT 17/11/2009 11:08


Comment convaincre la population de se faire vacciner dabs des cabinets généralistes alors que qu'une grande majorité de ceux-ci refusent de se faire vacciner ?Que se passeait-il si l'épidémie se
développant le corps médical se révélait incapable de jouer son rôle?


MARSALA 17/11/2009 11:07


Professionnelle de Santé, Anesthésiste-Réanimateur français travaillant en Belgique, je suis vaccinée. Ayant actuellement 2 femmes enceintes en réanimation,victime de la grippe H1N1, sous ECMO,
sorte de circulation extra corporelle parcequ'on ne sait plus les ventiler avec un respirateur tellement leurs poumons sont malades, je pense que si un vaccin existe, on se doit de faire en sorte
d'avoir le moins de malades possible. Il faut arrêter les psychoses, les "on nous dit rien, on nous cache tout", les théories du complot et de l'empoisonnement général. Et si les firmes
pharmaceutiques gagnent de l'argent, tant mieux, ce sont encore elles qui financent le plus la recherche. On pourrait encore parler du vaccin de l'hépatite B, il faut quand même savoir qu'aucune
étude ne prouve que ce vaccin soit pourvoyeur de sclérose en plaques. A titre personnel, je préfère prendre le risque de la vaccination plutôt que de prendre le risque d'être contaminée et de
développer une cirrhose puis un cancer du foie. En bref, ceux qui ne se font pas vacciner contre tel ou tel virus profittent de la couverture vaccinale des autres, ils doivent en être conscients. A
chacun de prendre ses responsabilités.


d LABORDE 12/11/2009 17:25


Pourquoi les médecins sont-ils si réticents envers ce vaccin ?


Thierry 12/11/2009 11:21


Bonjour
Quel est le pourcentage parmi les décédés de la grippe saisonnière qui était vaccinés contre cette maladie?